Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Conférence de Glasgow sur les lobbies

    Récemment, j'ai participé à un énième séminaire à Glasgow en Ecosse qui était consacré à la croissance. Rien de neuf sous le soleil, donc, si ce n'est que durant un dîner, j'ai eu un tête-à-tête très intéressant avec un des participants. Il a en effet entrepris de démontrer point par point pour quelle raison les groupes d‘intérêt vérolent notre société, et parviennent à spolier l’intérêt de tous. Ete à bien y réfléchir, je suis entièrement d'accord avec sa façon de voir. Les lobbies sont en effet un désastre qui bloque notre société depuis trop longtemps. Le problème est qu'ils représentent seulement leurs propres membres et non pas toute la société. Pendant leurs négociations avec les autorités, ils mettent donc toujours en avant les intérêts de leur propre groupe, et n'hésitent pas si cela doit se faire au détriment de ceux de l’ensemble de la société. Le problème est réel, car ils ont souvent une forte influence sur la gestion politique. Ces groupes ont effectivement un avantage de taille : celui d'être bien plus faciles à réunir autour d’un problème déterminé que l’ensemble, par trop divers, de la société. Face à un problème, chacun de ces groupes sait comment attirer l'attention des médias et faire pression sur la classe politique. A l'inverse, la société, trop dispersée, est incapable d'obtenir la même attention de la part des médias. La conséquence finale de ce traitement, c'est que chaque groupe d’intérêt parvient assez aisément à obtenir des avantages. Et non seulement ça, mais étant donné que l'Etat n'a qu'un donateur, il se trouve que ces avantages sont financés par le contribuable : la société n'ayant pu faire entendre sa voix, c'est systématiquement elle qui est priée de mettre la main au porte-monnaie. Et parce que les groupes d’intérêt sont partout (agriculteurs, entreprises de télécommunications, médecins, etc), ce porte-monnaie est souvent sollicité ! Il existe une kyrielle de subventions spécifiques et de protections contre la concurrence qui obligent le citoyen à payer des prix plus élevés à cause de secteurs qui ne sont pas prêts à subir la concurrence. Ce séminaire en Ecosse m'a en tout cas bien plu, notamment pour son organisation surprenante. Je vous mets d'ailleurs en lien l'agence qui l'a animé, si ça vous intéresse.