Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Istanbul

Il faut vraiment que je le note noir sur blanc dans ma not-to-do list : quoi qu'il arrive, il ne faut jamais parler politique avec ses collègues ! La semaine dernière, lors d'un incentive par ailleurs excellent à Istanbul, je me suis en effet risqué à aborder le sujet des primaires américaines. Je ne m'attendais pas à déclencher un tel séisme ! C'est la première fois que les élections américaines passionnent à ce point en France. Trump est bien sûr celui qui suscite le plus de réactions. Ce populiste est un homme-orchestre à lui tout seul. Ses réactions sont par moments celle d'un gosse caprieux et vindicatif. Et pourtant, malgré ses provocations puériles, il continue à monter dans les sondages. D'ailleurs, j'ai même découvert que nombre de mes collègues le soutenaient ! Et c'est assez terrifant. J'ai vu un documentaire sur cet homme, et c'était particulièrement glaçant. Ce type est capable de tout pour abattre ses adversaires. Il pense que le monde est un ring de catch. Il ne veut pas seulement gagner : il veut écharper toute forme de concurrence. C'est assez évident dans ses discours, qui ressemblent souvent à des fanfaronades de catcheur. Et c'est pourquoi ses adversaires ont tant de mal à s'affirmer face à lui : comment voulez-vous avoir une discussion sensée et construite avec un catcheur ? Et la situation est presque aussi effrayante dans le camp des démocrates. Les victoires de Sanders et de Trump illustrent une radicalisation dans les idées. Dans ces élections, au fond, le programme n'a aucune importance. Les électeurs sont tellement désireux de sanctionner les politiques qu'ils votent indifféremment pour les extrêmes. Ce phénomène est d'autant plus troublant qu'il n'est pas circonscrit au seul territoire américain. Les Etats-Unis ne sont que le reflet de ce qui se passe en Occident. Et si nous continuons sur cette pente, nous allons au devant de sérieux déboires. Cela dit, hormis cette discussion un peu trop animée, j'ai beaucoup apprécié cet incentive. J'en profite même pour vous mettre un lien vers l'agence incentive qui l'a mis en place, si vous cherchez à organiser un incentive aux petits oignons. Retrouvez toutes les infos sur cette activité incentive à Istanbul en suivant le lien.

Les commentaires sont fermés.