Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

En l'air

Lundi dernier, j'ai accompli un vieux fantasme : j'ai volé à bord d'un avion de chasse. J'avais déjà exécuté un baptême sur un avion bi-place il y a deux ans et pensais donc être formé en la matière. Mais comme je l'ai observé sur place, un vol en avion de chasse n'a rien à voir avec un vol à bord d'un avion de tourisme. Le vacarme des moteurs, pour commencer, y est assourdissant. Si vous vous imaginez que le bruit des moteurs dans un avion classique est déjà fort, multipliez-le par 3 et vous commencerez à comprendre ! Ensuite, il y a l'odeur du kéro qui est très présente et vous emplit les narines. Le bruit et l'odeur, en somme. Mais c'est surtout au niveau des sensations que l'expérience est proprement unique. Vous vous souvenez de la vague sensation d'être écrasé contre son siège qu'on ressent parfois au décollage d'un Airbus ? Eh bien, on la subit en permanence, dans un avion de chasse. C'est même la sensation la moins violente de toutes ! Le pilote – un ancien de la Patrouille de France, rien que ça - a effectivement débuté assez calmement mais s'est ensuite lancé dans une session acrobatique particulièrement saisissante : vrilles, vol dos, huit brésilien... j'ai eu droit à la totale ! D'un point de vue physique, c'est très violent, trop parfois. Parce que les g sont intenses et vous font passer de +4g à -1g en une poignée de secondes. Je crois que l'organisme n'est pas fait pour supporter de tels stress. L'appareil allait parfois si vite que mes joues étaient tirées en arrière par la vitesse ! Et il me fallait contracter les muscles en permanence rien que pour éviter l'évanouissement. Au final, quand on a pris le chemin du retour, j'étais courbaturé comme je ne l'avais encore jamais été. Comme si j'avais été passé à tabac par un chauffeur de taxi énervé contre Uber-pop. Et cependant, si on m'en donnait l'occasion, je rempilerais sans hésiter une seule seconde ! Si vous comptez vivre une expérience aussi folle, il vaut mieux être conscient d'une chose : ce n'est pas fait pour tout le monde ! A lire sur le site de ce de vol en avion de chasse.

Les commentaires sont fermés.